Notre équipe est disponible par téléphone au 05 61 730 832 du Lundi au Samedi de 8h à 20h
Sélectionner une page

Comment améliorer le besoin en fonds de roulement d’une entreprise ?

Temps de lecture : 3 minutes.

Améliorer le besoin en fonds de roulement d’une entreprise : comment faire ?

Aussi appelé BFR,  le besoin en fonds de roulement est un indicateur essentiel pour les entreprises car il permet de maîtriser la croissance d’une société. Il représente un des principaux calculs pour déterminer la liquidité à court terme d’une entreprise, c’est-à-dire sa capacité à payer ses factures à échéance.

Le calcul de besoin en fonds de roulement est fait par différence entre les postes du bilan actif à court terme (stocks, créances) et les postes du bilan passif à court terme (dettes fournisseurs, dettes sociales et fiscales). BFR  =  Actif circulant –  Passif circulant. Au minimum, le BFR doit être égal à 0.

Dans cet article, easyACTES vous explique comment améliorer le besoin en fond de roulement ?

1 – Comprendre l’impact financier du besoin en fonds de roulement.

De quoi s’agit-il ?

Le besoin en fonds de roulement traduit donc l’impact financier qu’une entreprise supporte à cause du décalage entre les encaissements et les décaissements.

Cependant, s’il est positif, ce dernier peut entraîner des conséquences négatives pour l’activité de l’entreprise. En effet, un besoin en fonds de roulement excessif peut entraîner la cessation de paiement de la société. Il est donc important d’optimiser son besoin en fonds de roulement. Une bonne gestion de l’entreprise nécessite un besoin en fonds de roulement maîtrisé.

2 – Comment améliorer le besoin en fonds de roulement d’une entreprise ?

Mode d’emploi.

L’amélioration du besoin en fonds de roulement consiste à trouver des solutions afin de le diminuer. Il convient alors d’agir sur les éléments pris en compte pour le calcul du besoin en fonds de roulement : stock, créances clients, dettes.

Pour optimiser le BFR sur la durée il est important d’effectuer un suivi rigoureux de l’activité de l’entreprise et de sa trésorerie :

→ Mettre en place un tableau de suivi de trésorerie pour anticiper les encaissements et les décaissements à venir ;

→ Utiliser des logiciels de gestion notamment de suivi de stocks (pour diminuer les coûts liés aux approvisionnements et au stockage) et de suivi de paiement.

Il existe plusieurs leviers afin d’améliorer le besoin en fonds de roulement :

1 – Les actions sur les créances clients :
Il est possible de diminuer son besoin en fonds de roulement en agissant sur le poste clients, ainsi :

→ Améliorez le suivi des créances clients en les relançant ;

→ Recourez à l’affacturage, qui permet de vendre des créances clients et de récupérer immédiatement une partie de la trésorerie correspondante ;

→ Exigez le paiement d’acomptes avant l’issue de la prestation ou de la vente ;

→ Prévoyez des conditions de vente avec des délais de règlement plus courts pour les nouveaux clients ;

→ Mettez en place des conditions strictes d’acceptation des nouveaux clients en sélectionnant ceux ayant le plus de liquidités dans le but de diminuer les impayés.

2 – Les actions sur le stock :
Le stock de l’entreprise correspond aux achats de biens ou matériaux déjà effectués qui sont en attente d’être vendus ou utilisés en production. Plus le stock d’une entreprise est important, plus son besoin en fonds de roulement augmente. Il est donc possible d’agir sur le stock, ainsi :

→ Accélérez le processus de livraison afin d’augmenter la rotation des stocks ;

→ Optimisez la gestion des stocks pour éviter les stocks dormants ;

→ Fonctionnez en flux tendu afin que l’entreprise n’ait en stock que ceux dont elle a besoin ;

→ Evitez d’immobiliser ses stocks trop longtemps pour réduire le coût de stockage ;

→ Réduisez les délais de production afin de diminuer les en-cours.

3 – Les actions sur les dettes fournisseurs :
Les dettes fournisseurs correspondent à de l’argent dû par l’entreprise à un client fournisseur et correspond à de la trésorerie encore en sa possession. Plus les délais de paiement des fournisseurs sont importants, plus l’entreprise améliore son besoin en fonds de roulement. Ainsi :

→ Négociez des délais de règlement plus long avec ses fournisseurs ;

→ Améliorez ses approvisionnements afin d’éviter de recevoir des factures fournisseurs trop tôt ;

→ Ne pas payer par anticipation pour bénéficier d’escomptes.

Notez que : la situation idéale pour une entreprise est de parvenir à payer un fournisseur lorsqu’elle a déjà de son côté reçu le règlement du client final.

4 – Le recours aux opérations de mobilisations de créances :
Le recours à ces solutions financières améliorent le besoin en fonds de roulement de l’entreprise :

le contrat d’affacturage ;

la mobilisation Dailly pour les créances non escomptables ;

l’escompte d’effets de commerce : pour favoriser le règlement anticipé des clients ;

→ l’escompte de crédits documentaires en cas d’exportations.

5 – Les actions fiscales et sociales à entreprendre pour votre BFR :
Au niveau de la TVA :

→ Négociez des délais plus longs avec ses fournisseurs ;

→ Refusez tout règlement à l’avance,

→ Sélectionner des fournisseurs fiables avec des délais de livraison raisonnables.

Au niveau des charges sociales et fiscales :

→ Optez pour le régime simplifié de TVA car ce dernier prévoit le paiement du solde de TVA en fin d’exercice et permet donc d’éloigner les décaissements ;

→ Optez pour le régime réel si l’entreprise est en situation de crédit de TVA afin que l’entreprise soit remboursée mensuellement, ce qui lui permettra d’améliorer encore une fois les encaissements de sa trésorerie ;

→ Optez pour un paiement trimestriel des charges sociales.

ATTENTION : certaines dettes ne peuvent pas être payées avec du retard en raison de la loi : les salaires, les dettes fiscales et les dettes sociales.

easyACTES est une legaltech spécialisée dans l’information juridique, la création, la gestion et la fermeture des entreprises.

Informez-vous, voici la newsletter !

Chez easyACTES, la relation client est essentielle. En vous inscrivant à notre newsletter, informez-vous sur les formalités juridiques de votre entreprise. Profitez-en !

Suivez-nous !

Professionnel du Droit ?

Mentions légales

Politique de confidentialité
Conditions générales de vente
easyACTES n’est pas un cabinet d’avocats
RCS Toulouse n°878762525

2021 – Tous droits reservés

Nous contacter

📩 contact@easyactes.net
📞 05 61 730 832
Du Lundi au Samedi de 8h à 20h

🏢 EZYACT
43 Rue Monplaisir
31400 TOULOUSE