Notre équipe est disponible par téléphone au 05 61 730 832 du Lundi au Samedi de 8h à 20h
Sélectionner une page

Comment changer de comptable ? – Ce que vous devez savoir !

Temps de lecture : 3 minutes.

Changer de comptable : comment faire ?

Les prestations de votre expert-comptable actuel sont trop onéreuses ? – Vous n’êtes pas satisfait par la gestion de votre comptabilité ? – Vous ne vous sentez pas assez accompagné par votre expert-comptable ?

Il est possible de changer d’expert-comptable (qu’il soit en ligne ou en cabinet) à condition de respecter un certain nombre de règles.

Dans cet article, easyACTES vous explique comment changer de comptable et les étapes à respecter.

1 – Comment changer de comptable ?

Quitter votre comptable actuel.

Avant de trouver un nouvel expert-comptable, il est indispensable de mettre un terme au contrat que vous avez avec votre expert-comptable actuel. Vous êtes libre de rompre le contrat, vous n’avez pas à justifier votre choix et la lettre de mission peut être résiliée à tout moment. Cependant, vous devez respecter plusieurs étapes.
1 – Résiliez la lettre de mission pour mettre un terme au mandat de votre comptable

La lettre de mission est la convention qui lie l’expert-comptable avec son client, la société ou l’entreprise. Cette lettre est obligatoire pour que l’expert-comptable réalise ses missions selon le Code de déontologie des experts comptables du 28 septembre 2008.

Elle détaille les missions de l’expert-comptable, les modalités d’exécution et les obligations des parties. La lettre précise également les modalités de résiliation. Si vous souhaitez rompre le contrat qui lie votre société à votre expert-comptable, vous devez vous référer à ce document.

Afin de résilier la lettre de mission, vous devez vous assurer d’avoir régler les honoraires de l’expert-comptable. Ensuite, vous rédigerez une lettre de résiliation dans laquelle vous expliquerez à votre expert-comptable que souhaitez résilier ses missions comptables.

Votre lettre aura pour objet : « résiliation de lettre de mission » et devra être envoyée en recommandé avec accusé de réception.

2 – Prenez connaissance du délai de prévenance

Vous devez absolument respecter le délai de prévenance. Le délai de prévenance est le préavis. Concernant la rupture de votre contrat avec l’expert-comptable, vous devez respecter un délai de prévenance de 3 mois précédent la fin de l’exercice comptable.

Par exemple, si vous souhaitez rompre le contrat avec votre expert-comptable avant la date de fin de mission et que l’exercice comptable se termine le 31 décembre, vous devez déposer votre lettre de résiliation avant le 30 septembre.

NB : si vous ne voulez pas payer des indemnités de rupture (qui peuvent s’élever à 25% des honoraires que l’expert-comptable aurait dû recevoir), il est préférable d’attendre la clôture de l’exercice comptable (dans l’exemple précédant, le 31 décembre) pour mettre un terme au contrat.

En effet, si vous mettez un terme au contrat avant la fin de l’exercice comptable, votre expert-comptable peut réclamer des indemnités.

2 – Comment changer de comptable ?

Trouver un nouvel expert-comptable.

Afin de trouver un expert-comptable qui répond à vos besoins, vous devez prendre en compte plusieurs critères.
1 – Le moyen de communication

La communication est un facteur clé de réussite dans la gestion de la comptabilité de votre entreprise.

Aujourd’hui, les experts-comptables proposent différents moyens de communication : via internet ou en physique.

Si vous jugez qu’il est plus facile et rapide de communiquer en ligne, optez pour un cabinet d’expert-comptable qui propose des rencontres virtuelles (vidéo conférence, appels téléphoniques, …).

Si vous n’êtes pas à l’aise avec les nouvelles technologies et que vous préférez rencontrer votre expert-comptable en physique, optez pour un cabinet traditionnel.

Il est important de savoir qu’un expert-comptable en ligne propose des tarifs plus avantageux qu’un expert-comptable de proximité. En principe, ils sont de 20% à 30% moins chers.

2 – La satisfaction des clients
N’hésitez pas à vous renseigner sur la satisfaction des clients du cabinet que vous envisagez de choisir. Pour cela, regardez les avis laissés sur Google, Facebook ou Trustpilot, un site qui référence les avis des clients. Ainsi, vous pourrez contracter en toute confiance.
3 – La réactivité et la proactivité

Soyez attentif à la réactivité de l’expert-comptable à la suite de votre premier échange.

S’il vous recontacte très rapidement pour vous fournir des renseignements nécessaires et un devis, c’est bon signe pour la suite.

En effet, un expert-comptable se doit d’être réactif et proactif pour tenir les échéances fiscales, sociales de votre entreprise et pour comprendre vos futurs besoins d’entrepreneur.

4 – Le tarif et la transparence

Vérifiez en détails l’offre que le cabinet vous propose. Faites attention, il peut se cacher des frais supplémentaires parmi les petites lignes du contrat. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, n’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous passent par la tête lors de vos premiers contacts.

5 – Le conseil

Aujourd’hui, beaucoup d’experts-comptables se spécialisent dans une niche de marché. Ils deviennent donc expert dans un domaine. Ainsi, renseignez-vous pour savoir quel expert-comptable est spécialisé dans la comptabilité de votre type d’entreprise ou dans votre secteur d’activité.

De plus, de plus en plus d’experts-comptables se tournent vers le conseil. Ainsi, vous pourrez recevoir des conseils de votre expert-comptable pour optimiser la gestion de votre comptabilité, ce qui est une vraie valeur ajoutée. Certains cabinets proposent même une expertise juridique et une gestion de vos fiches de paie

3 – Comment changer de comptable ?

Vérifiez que la transmission du dossier se fait dans les règles.

Le Code de déontologie de l’ordre des experts-comptables prévoit un devoir de « confraternité ». Ainsi, le nouvel expert-comptable doit informer l’ancien expert-comptable de la reprise de votre dossier grâce à une lettre de reprise.

Cette étape est nécessaire afin que l’ancien expert-comptable remette les documents nécessaires à son successeur : statuts, KBIS, documents sociaux et juridiques, documents comptables sous forme papier (relevés de comptes, factures, …), fichiers numériques.

Ces documents permettront au nouvel expert-comptable de poursuivre la mission comptable. Il est interdit pour l’ancien expert-comptable de retenir les documents si vous avez réglé les honoraires en intégralité.

LIRE ICI : Pourquoi changer d’expert-comptable ?

easyACTES est une legaltech spécialisée dans l’information juridique, la création, la gestion et la fermeture des entreprises.

Informez-vous, voici la newsletter !

Chez easyACTES, la relation client est essentielle. En vous inscrivant à notre newsletter, informez-vous sur les formalités juridiques de votre entreprise. Profitez-en !

Suivez-nous !

Professionnel du Droit ?

Nous contacter

📩 contact@easyactes.net
📞 05 61 730 832
Du Lundi au Samedi de 8h à 20h

🏢 EZYACT
43 Rue Monplaisir
31400 TOULOUSE

Mentions légales

Politique de confidentialité
Conditions générales de vente
easyACTES n’est pas un cabinet d’avocats
RCS Toulouse n°878762525

2022 – Tous droits reservés