Notre équipe est disponible par téléphone au 05 61 730 832 du Lundi au Samedi de 8h à 20h
Sélectionner une page

Qu’est-ce qu’une Legaltech ? – Définition et exemples

Temps de lecture : 3 minutes.

Legaltech : de quoi s’agit-il ?

Les startups du droit sont aujourd’hui reconnues. En effet, l’essor du marché de la legaltech date de 2014. Une legaltech se définit comme une entreprise du numérique innovante, qui développe une offre de services juridiques dématérialisés. Le but de la legaltech est alors d’automatiser le service juridique afin d’instaurer une nouvelle relation entre le client et le professionnel du droit.

C’est l’exemple de nombreuses starts-up du droit.

Dans cet article, easyACTES vous explique la notion de « Legaltech ».

1 – La legaltech au service du justiciable.

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Des solutions numériques…

Une legaltech propose aux entreprises (TPE et PME) et aux particuliers une offre de service juridique numérique avec une utilisation des technologies digitales d’automatisation et de dématérialisation.

La legaltech propose donc une solution numérique fiable et à des tarifs abordables dans une diversité de domaines du droit : droit de la consommation, droit des sociétés, droit du travail, droit des contrats etc.

Les services juridiques offerts vont de la création de sociétés via la génération de statuts à la rédaction de contrats et concernent tant la création d’entreprise en ligne que la mise en relation avec un avocat, l’assistance en ligne ou encore des procédures dématérialisées de règlement des litiges, comme l’envoi d’une mise en demeure ou même d’une lettre d’huissier. Pensés également pour les entreprises, les services peuvent concerner des études de marché, la construction d’un business plan pour confirmer la viabilité et la rentabilité d’une société ou encore l’aide au client afin de choisir son siège et sa domiciliation.

… Mais pas que :

Certaines start-ups du droit comme easyACTES proposent des services juridiques tels que la création de sociétés à des prix plus attractifs que ceux fournis par des avocats… Elles permettent alors de bénéficier d’un accompagnement et souvent même d’une prise en charge intégrale des formalités à accomplir.

Ces start-ups de droit en ligne se démarquent non seulement par leur tarif compétitif mais également par la disponibilité des conseillers, l’accessibilité ou encore la simplicité d’utilisation pour le client.

La legaltech réalise également une veille juridique : il s’agit de guides présentés sous forme de fiches thématiques afin de résoudre un problème juridique. Ces fiches portent sur différentes thématiques juridiques et ont pour objet d’aiguiller l’utilisateur en cas de doute sur des notions juridiques.
Rapidité, simplicité et efficacité sont alors le mot d’ordre. En effet, en obtenant rapidement des réponses, vous conservez la motivation nécessaire pour faire progresser vos projets, tout en étant accompagnés.

LIRE ICI : Nos fiches pratiques sur des thématiques variées.

2 – La legaltech : comment ça marche ?

Mode d’emploi.

Les legaltechs utilisent des algorithmes pour produire des documents juridiques se caractérisant par leur grande fiabilité en vue de la réalisation d’autres opérations simples. .

Concrètement, l’utilisateur se rend sur une plateforme internet de services juridiques et sélectionne la prestation juridique souhaitée : création d’une forme de société ou l’accomplissement de formalités administratives. Ensuite, il complète un formulaire qui modifiera instantanément, grâce à un algorithme, le document type afférent pré-rédigé par les juristes de la legaltech.

L’algorithme permet d’ajouter, de modifier ou de supprimer des clauses contractuelles en fonction des choix effectués par l’utilisateur sur le formulaire, ce qui lui confère à une liberté quant au contenu. Le document juridique, personnalisé, est alors généré quasi-instantanément !

3 – Exemples de legaltech.

Legaltech en France et dans le monde.

En France, le secteur se divise entre différentes legaltechs qui sont notamment sur la rédaction automatisée et intelligente de contrats comme easyACTES ou contractfactory…

D’autres sont spécialisées dans la résolution amiable des contentieux comme Litige.fr. Dans le monde, le groupe californien Rocketlawyer est implanté dans plusieurs États.

easyACTES est une legaltech spécialisée dans l’information juridique, la création, la gestion et la fermeture des entreprises.

Informez-vous, voici la newsletter !

Chez easyACTES, la relation client est essentielle. En vous inscrivant à notre newsletter, informez-vous sur les formalités juridiques de votre entreprise. Profitez-en !

Suivez-nous !

Professionnel du Droit ?

Mentions légales

Politique de confidentialité
Conditions générales de vente
easyACTES n’est pas un cabinet d’avocats
RCS Toulouse n°878762525

2021 – Tous droits reservés

Nous contacter

📩 contact@easyactes.net
📞 05 61 730 832
Du Lundi au Samedi de 8h à 20h

🏢 EZYACT
43 Rue Monplaisir
31400 TOULOUSE